Sanatorium des palmiers


Le sanatorium se dresse au sommet d'une petite colline. Nous nous garons facilement dans un lotissement à proximité et empruntons des sentiers tout tracés. Rapidement l'escalier d'accès est repéré. Mais là, première inquiétude : les portes sont fermées de l'intérieur avec un matériel de fortune(tuyau de douche), mais assez résistant, et ce, à tous les étages! 

Nous redescendons, faisons le tour du bâtiment, avant de découvrir enfin un petit passage et une porte ouverte.

L'endroit est assez bien conservé. La salle de radiographie comporte encore tous ses gros appareils, des dossiers de patients traînent çà et là! étonnant!

La piscine conserve son odeur de chlore et nous invite presque à la baignade. D'ailleurs j'y ai fait quelques brasses fictives!!!

Et puis, que dire de la pièce que j'ai particulièrement appréciée, l'ancienne bibliothèque. Une bonne odeur de vieux livres flotte dans l'air, les boiseries au bois chaud se dressent le long des murs. Dans un coin, un piano ajoute à la sérénité de l'endroit.

Puis, nous découvrons la petite chapelle à l'accès discret. La lumière est filtrée par les vitraux colorés de bleu.

Ce sanatorium devait accueillir des malades souffrant des voies respiratoires. Je n'ai pas trouvé de renseignements précis le concernant. En tout cas, tout "respire" (si je peux faire un jeu de mots) l'apaisement et la tranquillité!

Aquitaine

Écrire commentaire

Commentaires: 0